AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
MERCI DE PRENDRE EN PRIORITÉ LES RÔLES MASCULINS

Partagez | 
 

 Verone for Dumb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: Verone for Dumb   Lun 11 Jan - 0:08



....
« Le Quartier Antique,
Ou comment Mario manqua de se suicider avec une corde à sauter. »




    « Bon tout le monde est là ? Hey toi enlève tes mains de là tu vas te faire couper les doigts sinon ! Bon … » Soupira le guide en reprenant sa place à l’avant du bus, entre le siège du chauffeur. « TOUT LE MONDE EST LA ? » Cria t-il pour dominer le tohubohu mais personne ne répondit. Excéder il se tourna vers le chauffeur et lança dans un italien teinté de l’accent de la Sicile. « Allez Marcel en route !» Puis il jeta un regard au groupe bigarré de touristes. L’allemand bedonnant en short aux mollets lavés avec OMO la lessive qui lave plus blanc que blanc, la Mama Italienne type qui grondait sa marmaille en hurlant comme si les pauvres gosses étaient sourds et bien sur les adolescentes façon Britney Spears sous extasie. « On est pas payé assez mon vieux… Moi je te le dis. » Marmonna Mario en se frottant la nuque. Il sa racla la gorge et tandis la main vers le micro tandis que le bus s’engageait dans une rue étroite. Il s’étira, fit de grands moulinets de bras pour s’échauffer, dévoilant les immenses auréoles sous ses aisselles. Finalement il poussa l’interrupteur du micro sur la positon On.

    « Umh umh … » Qui avait lu Harry Potter tome 5 une fois dans sa vie aurait reconnu là une tentative d’humour de la part de Mario afin de toucher les plus jeunes. Mais il du se rendre compte du bide magistrale de sa petite référence lorsque personne ne stoppa sa conversation pour l’écouter. Mon dieu mais qui lui avait foutu pareil groupe. « HEY HO ! » Hurla t-il dans le microphone usé. Sa voix ressortit à peine plus fort dans les haut parleurs. Si en plus le matériel si mettait, pensa t-il. Mais il n’eut pas besoin de dévoilé une prouesse imaginaire supplémentaire car l’attention de ses passagers se concentra soudainement sur lui. Il rougit légèrement mais, dieu bénisse les coups de soleil sur sa peau de bébé, personne ne remarqua sa gêne. « Mesdames et Monsieur … Lady and Gantel… Gentel… Bref Monsieur… » Bredouilla t-il. « Nous commençons notre visite par la « Citta Antica », ou le quartier Antique de la ville. Vous le savez peut être Vérone a été fondée au Ier siècle avant Jésus Christ ? » Devant le silence éloquent qui lui répondit Mario se massa à nouveau la nuque et continua. Ce groupe promettait d’être difficile à captiver, mais il n’avait pas dit son dernier mot, fois de mangeur de pizza. « Notre belle ville regorge de vestiges datant de la faste période de notre cité. Les Arena ou Arènes font partis des lieux les mieux conservés, elles pouvaient abriter 30 000 personnes… Oui mon bonhomme tu as une question ? » Le bonhomme en question se renfrogna en se voyant ainsi infantilisé alors qu’il abordait fièrement en bandoulière un badge « j’ai 16 ans je suis un rebelle quoi ! ». Il savait pas lire le nain avec le même prénom que le mec de la Nintendo ou quoi ?

    « C’était un … tu vois quoi … un genre de stade de foot ? » La mâchoire de Mario manqua de se décrocher sous le choc. Un stade de foot ? Les Arènes de Vérone ?

    « Euh … C’était un genre de non quoi … » Répondit Mario excédé par tant de largesse sur le patrimoine historique de sa ville. « Les arènes abritaient les grands jeux et divertissements de l’époque … Vous avez vu Gladiator ? » Demanda t-il à la cantonade en jetant un regard assassin à l’ado inculte, quelques hochements de tête dans la foule. « Et bien c’est un peu ce qu’affronte Maximus lorsqu’il devient gladiateur … Fauves, combats entre hommes, batailles navales, animaux africains etc … Et pas de foot. » Ajouta t-il en voyant l’adolescent ouvrir la bouche. Quelques gloussements fusèrent depuis le coin des adolescentes dans le fond du bus. « Même si aujourd’hui le bâtiment sert de scène aujourd’hui à toutes sortes de spectacles. » Précisa t-il en se tournant ensuite vers la droite. Il du se cramponner fermement à la barre car Marcel prit le virage très sec. Il jeta un regard las à son compagnon vieillissant. Il allait finir par les tuer… Combien de fois avait-il dit à Marcel de consulté un ophtalmo ! Combien ? Dios Mio ! « Sur votre droite la Casa di Giulietta » Il y eut soudainement un raz de marrée chez ses demoiselles vers la vitre. Le bus tanga sur ses roues et Mario s’agrippa à la barre plus fort encore. Maudites gamines sans cervelles qui croit au grand AMOUUURRRR. Foutaises que tout cela ! « Cette maison appartient à la famille Dal Cappelo depuis le XIIème siècle … La similitude entre les deux noms de famille fait que la légende veut que c’est dans cette maison que vivait la Juliette de Shakespeare. Vous pouvez apercevoir le Balcon depuis lequel la demoiselle écouta la tirade si célèbre de son amant maudit. » Un soupir extasié monta du côté des adolescentes. Mario retint de justesse un soupir d’agacement. Ces gamines habillés en taille 3 ans n’étant pas sans lui rappeler l’adolescente insolente qu’il avait à la maison et qui depuis peu ne voulait plus être appelé Carla mais Lethal. Maudit gothique. « CEPENDANT ! » Nuança t-il en haussant le ton pour couvrir les piaillements excités en italien, anglais et français. « Rien ne prouve un quelconque lien de parenté, encore moins l’existence réelle de ce couple MYTHIQUE » Il appuya sur ses mots avec un sourire satisfait. « Le balcon que vous pouvez apercevoir à été rajouté en 1940 lors de la restauration de la maison. » Vlan dans tes dents Roméo ! Ca t'apprendras a vouloir dépucelé la petite Juliette en lui chantant la sérénade. Il ménagea un petit temps de pose. Il but un peu d’eau dans sa bouteille exhibant ses auréoles magnifiques avant de continuer. « Dans quelques secondes nous arriverons sur la Place Dei Signori, la plus célèbre place de la ville. C’est le cœur historique de la ville, elle est entouré de palais aristocratiques aux arcades ocres et rouges »
    « Ohhhhh on dirait la place dans New Moon !!! »
    S’exclama soudainement une adolescente en manque de vampire. Mario eut soudainement l’impression d’être très vieux… Seigneur dieu qu’avait-il fait pour mériter cela ? Coincé dans un bus avec une bande d’adolescents incultes, en chaleur et complètement… jeunes.




on s'y découvre et on se tait
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: Re: Verone for Dumb   Lun 11 Jan - 0:10



....
« Basilique San Zeno,
Ou comment Mario craint pour sa vie en présence du Prêtre. »




    Mario adressa un coup d’œil las au groupe de touristes qui le suivait. Il épongea à l’aide de la manche de sa chemise la sueur qui ruisselait sur son front. Il n’était décidément pas payé assez. Soupirant il entreprit de rassembler ses ouailles sur le parvis de la Basilique et lança un regard craintif à l’homme qui se tenait dans l’encadrement du portail. Pourtant il continua son petit speech sur le monument comme si de rien n’était alors que l’homme, un prêtre, contemplait le groupe ses mains enfuies dans sa soutane.

    « San Zeno est une église Romane datant du neuvième siècle. Cette construction fut érigée dans le but d’abriter les reliques du sain protecteur de Vérone, San Zeno… Par reliques j’entends les restes de notre cher Zeno. » Précisa Mario avec un sourire en coin. Deux adolescentes plaquèrent leurs mains sur leurs bouches, choquées d’apprendre qu’elle allait pénétrer dans un tombeau. « L’édifice a subit de nombreux dégradations, notamment des tremblements de terre, au début du douzième siècle un généreux donateur finança sa restauration. » Il épongea à nouveau son front sentant le regard du prêtre rivé sur lui. « C’est l’une des plus belles églises romanes d’Italie, et surement la mieux conservée, voyez ces façades rouges et blancs… Une merveille. Bas-reliefs et lions stylophores veillent sur le joyau de l'église : les portes de bronze des XXIe et XIIIe siècles. » Il désigna l’ensemble d’un grand geste tout en gravissant les quelques marches menant au portail. Se rapprocher du prêtre ne le tentait pas plus que cela. Son regard sur lui le gênait. « Père Laurent » Salua Mario d’une inclinaison de la nuque.
    « Signor Di Angelo. » Salua le jeune quadragénaire en souriant avec douceur. « Je vous attendais… »
    « Vous m’att… »
    Mario ne pu terminer sa phrase car il fut grossièrement interrompu par une des adolescentes feuilletant avec frénésie son « Roméo & Juliette ».
    « Père Laurent … Comme le frère Laurent … Vous êtes un franciscain pas vrai … De la famille du moine ? » Demanda t-elle en se plaçant auprès de Mario.
    Un sourire mystérieux flotta sur les lèvres du prêtre l’espace d’un instant avant qu’il ne réponde. « Ma famille n’a jamais quitté Vérone…. Je doute d’avoir un quelconque lien avec un moine extrait de l’imagination de Shakespeare. » Un sourire triomphal barra le visage de Mario lorsqu’il se tourna vers le groupe d’adolescentes.
    « Ah ah ! Qu’est ce que je vous avais dit ? »

    Alors que le petit groupe s’éloignait déçut le Père Laurent caressa doucement le pendentif qui ornait la chaine scindant son cou. « Pardonne moi mon Père car j’ai pêché… Le blasphème était cependant nécessaire… Bientôt cette ville, ces habitants auront besoin de réponses… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: Re: Verone for Dumb   Lun 11 Jan - 0:11


TERMINUS LES GARS
allez j'ai pas toute la journée
ALLEZ VIENS, MARCEL




    Mario et Marcel s’écroulèrent plus qu’ils ne s’assirent sur les chaises près du comptoir. Un serveuse se matérialisa aussitôt près de leur table. Juchée sur des talons aiguilles et plus bancale que la tour de Pise la demoiselle s’enquit de se qu’ils désiraient boire. Mario commanda une bière blonde, Marcel un jus de raison. Son acolyte guide habitué à ce genre de fantaisie ne releva pas et entreprit de détaillé la salle et sa clientèle.

    « Messieurs, votre commande » Tous sourire la jeune femme déposa devant eux un verre plein et leur adressa un clin d’œil avant de s’en aller, Marcel était soufflé. « Laisse tomber mon pote, elle est payé pour être sympa.» Il fallait tout lui expliqué, comme si une gamine de 18 ans à peine pouvait en pincer pour sa calvitie ! Mais sourd au conseil de son ami il se leva pour aller boire son verre au bar. Pfff … Pathétique. Mario se replongea dans les abimes de sa bière. Aussi ne remarqua t-il pas l’entrée d’un charmant jeune homme vêtu d’un costume hors de prix et se déplaçant en fauteuil roulant, pas plus qu’il ne vit le barman l’indiqué du doigt à cet homme. En fait Mario ne le remarqua que lorsque le jeune homme l’apostropha avec son accent du Sud.
    « Mario ? »
    « Ça dépends qui le demande ? »
    Marmonna le guide en pensant que son ex femme avant encore envoyé son saleté d’avocat lui délivré un rappel de sa pension. Pourtant c’était lui qui élevait cette gamine « émo » non ? Pourquoi il devait la payé cette fichue pension alimentaire ?
    « Je m’appelle Andreotti, Thybalt Andreotti, on m’a dit que vous étiez le meilleur guide de la ville. »
    « Andreotti ? »
    Mario fronça les sourcils. « C’est vrai ce qu’on vous a dit jeune homme, mais je ne mêle pas du genre de business que vous … tolérer. »
    « Je n’ai rien à voir avec ce genre de Business comme vous dite … En fait je recherche un lieu précis, et on m’a dit que vous pourriez m’aider. »
    Expliqua calmement Thybalt en sortant une pince à billet de sa poche de poitrine.
    « Ah ? » Marmonna Mario soudainement intéressé. « Pour sur je suis le meilleur guide de Vérone, vous ne trouverez pas mieux par ici… Mais mes tarifs pour les particuliers sont plus chers… »
    « Votre prix sera le mien. »
    « Et bien disons … Six cents euros ? »
    Tenta Mario avec un sourire incertain. Thybalt ôta une dizaine de billets et les tendis au guide. « Alors par quoi voulez vous commencer ? Le Borgo Trento peut être, de grands espaces verts, et les vestiges de l’Arsenal … Quoi qu’avec le fauteuil ca risque d’être la misère … Je sais ! Le Borgo Venezia ! La vue est superbe sur la Città Antica, on pourra ensuite y descendre ! Oui bien sur et »
    « En fait Mario c’est avec une idée très précise que je suis venue vous voir ! »
    « Vraiment ? »
    « Oui … On m’a dit que vous connaissiez les propriétaires de la Villa di Gulietta. »
    « Qui vous a dit cela ? »
    Demanda soudainement Mario soupçonneux. Qui était ce petit bonhomme ?
    « Votre ami Marcel » Annonça doucement Thybalt en souriant.
    « Ah ouais peut être bien que je connais la famille… »
    « Très bien, j’aimerais que vous me fassiez entrer dans cette maison ! »
    « QUOI ?! Vous êtes fou Mr Andreotti on ne peut pas vous vous rendez compte violation de propriété privé et … »
    Thybalt abattit cinq cent euros de plus sur la table.
    « Vous vous doutez bien, Mr Mario, que je n’ai pas fais tout ce chemin pour visiter le Borgo Venezia ou Terento quand bien même les parcs y sont magnifiques, encore moins la Cittadella… Même si j’apprécie les sites historiques de notre ville, je préfère grandement visiter les lieux qui m’intéressent … Et je veux voir le balcon de plus prêt … »

    Mario ne se doutait pas ce soir là lorsqu’il discutait tarif avec un jeune homme plein au as que dans quelques jours, les visites du célèbre balcon de Juliette se multiplieraient … Les gens sont parfois prêt a tout pour comprendre ce qu’ils font là.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Verone for Dumb   

Revenir en haut Aller en bas
 

Verone for Dumb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vapore Dei Sospiri :: prelude to vds :: REGOLAMENTO & CONTESTO :: GUIDA-
Sauter vers: