AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
MERCI DE PRENDRE EN PRIORITÉ LES RÔLES MASCULINS

Partagez | 
 

 FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Jeu 3 Mar - 13:46




“ Tristan & Iseult„
VIIIème siècle, Kammbronn, Cornouailles.

« Vous le boirez ensemble et, dès que vous l'aurez bu, vous vous aimerez de toutes vos forces et de toute votre âme, d'un amour impérieux et sans failles. Trois ans durant vous n'aurez même pas le pouvoir de vous séparer plus d'un jour sans en souffrir et plus d'une semaine sans risquer d'en mourir. » Tristan & Iseult.

LA LÉGENDE.
Nombreux sont les écrivains qui au court du temps ont raconté cette légende, celle de l'amour de Tristan & Iseult. Tristan, neveu du roi Marc – roi de Cornouailles, et lui-même fils de roi, est un grand, beau et courageux chevalier aux nombreuses victoires. Si glorieux que le roi Marc veut en faire l'héritier de son royaume mais sa cour et ses conseillers s'y opposent, pour eux la descendance doit être directe. Alors le roi Marc se met en tête de prendre femme et demande à Tristan de lui en trouver une. Ce dernier se souvient alors de la fille du roi d'Irlande, la belle Iseult la blonde, qui l'avait soigné alors que son corps blessé mortellement avait été placé à la dérive, dans une barque. Là, il réussit à vaincre un terrible dragon qui terrorisait la région depuis des années. Ayant une dette envers lui, le roi et la reine d'Irlande acceptent de marier leur fille à l'oncle de Tristan. Malheureusement pour cette dernière, c'est de Tristan qu'elle commence à s'éprendre et se vexe de son total désintérêt. Mais avant de partir pour la Cornouailles, la reine d'Irlande qui est également magicienne, remet à Brangien, la servante qui accompagnera sa fille, un puissant philtre d'amour destiné à Iseult et au roi Marc durant leur nuit de noces. Cependant, durant le voyage, alors qu'ils discutent ensemble Tristan & Iseult demandent à Brangien de leur amener de quoi se désaltérer. La servante a l'idée de lier Tristan à Iseult et leur sert alors une coupe du fameux philtre qu'ils vident jusqu'à la dernière goutte. Ils sont alors liés pour trois ans d'un amour indissoluble et une séparation leur serait insupportable voir même fatale. Allant de subterfuges en subterfuges, poursuivis par leur conscience mais poussés par la force de leur amour, ils s'enfuient ensemble et s'en vont vivre dans une forêt, éloignés de tout et de tous afin de vivre leur passion en paix. Après trois ans, le charme du philtre s'évanouit mais ils n'en restent pas moins épris pour l'éternité. Cependant la raison les sépare, Iseult retourne auprès du roi Marc et Tristan est bannit du royaume ; ils connaissent à présent la jalousie. S'exilant sur l'ile de Bretagne, il fait la rencontre d'Iseult aux blanches mains dont la beauté et le nom lui rappelle Iseult la blonde. Il l'épouse mais ne peut se résoudre à consommer le mariage. Sa principale occupation devient la guerre mais lors d'une de ses expéditions, il est à nouveau gravement blessé. Une fois encore, il n'y a que son Iseult pour le sauver. Il la fait réclamer et demande que les voiles du bateau soient blanches si elle vient pour le secourir. Mais l'épouse de Tristan, malheureuse de jalousie, lui ment en disant que les voiles du bateau sont noires. Tristan se laisse alors mourir, se croyant abandonné de celle qu'il aime quelques instants seulement avant qu'Iseult ne puisse arriver à son chevet et ne se laisse à son tour mourir de chagrin à la vue du corps sans vie de son cher et tendre.




LA VÉRITABLE HISTOIRE.
Tout comme il n'y a jamais de fumée sans feu, il n'y a jamais de légendes sans véritable source. C'est aux alentours de l'an 700 qu'une véritable tragédie se serait déroulée, inspirant par la suite la célèbre légende celtique, d'abord transmise de manière orale puis écrite pour en arriver jusqu'à nous. Le roi Mar'ch, voulant être sur que sa lignée ne s'éteindrait pas après lui, envoya son plus valeureux chevalier, Tristan, lui chercher une épouse. Celui-ci sembla trouver l'épouse idéale en la personne d'Isolt, fille du roi d'Irlande, dont de nombreux chevaliers et marins lui avaient vanté l'incroyable beauté. Et en effet lorsqu'il la vit, Tristan put le constater de manière si évidente qu'il en tomba immédiatement et irrévocablement amoureux. Isolt ne fut certainement pas non plus insensible au charme de cet imposant chevalier. Ne voulant plus la ramener à son roi afin de la garder entièrement pour lui, il décida de l'emmener et de s'enfuir avec elle. Malheureusement, les autres hommes qui l'avait accompagné dans sa quête le dénoncèrent au roi Mar'ch, qui fout de rage, donna l'ordre de les retrouver. Après près de six mois de cavale, les amoureux furent retrouvés et ramenés en Cornouailles. Le roi Mar'ch épousa Isolt de force et fit exécuter le malheureux Tristan. Ivre de chagrin, Isolt ne devint plus que l'ombre d'elle-même et mourut quelques mois plus tard, persuadée pouvoir retrouver son amant dans un autre monde ... ou un autre temps.

ET DANS LE TEMPS...
□ 711, Kammbronn, Cornouailles : Tristan & Isolt
□ 1000, Tralee, Irlande : Ludoc & Iwana
□ 1250, Venise, Italie : Giulio & Carla
□ 1356, Osaka, Japon : Ren & Ai
□ 1580, Lisbonne, Portugal : Bartolomeu & Calcida
□ 1789, Paris, France : Marie-Antoinette & Axel Van Fersen
□ 1847, Londres, Angleterre : William Balsey & Jane Carter
□ 1947, Lüneburg, Allemagne : Hannes Krause & Myriam Igoschin
□ Aujourd'hui, Vérone, Italie : Adriane Senna & SCENARIO


POST-IT.
TRISTAN: TAKEN- FREE - RESERVED [ lien du scénario ]
ISEULT : TAKEN-FREE - RESERVED [ lien vers la fiche ]
ÂGE DES ÂMES: 1300 ANS
ÂMES LIÉES:
MARC'H (mari de Iseult - âme néfaste) [lien du scénario]
NOM DE LA PREMIÈRE INCARNATION [nom du personnage]
NOM DE LA PREMIÈRE INCARNATION [nom du personnage].






by Jane
Merci de respecter son travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adriane C. Senna
Adriane
❝Who says that true love didn't exist ? ❞

■ Messages : 112
■ Age du Personnage : 18 ans
■ Logement : Chez papa/maman *out*
■ Date d'arrivée à Vérone : 31/07/2011

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Etudiante en photographie et journalisme
■ Sono : obsédé(e) par quelqu'un

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Dim 31 Juil - 20:04

Haha ! J'aimerais postuler pour le poste d'Iseult (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thybalt A. Andreotti
LA MANIPULATION & LA TRICHERIE ♠ sont un art, n’est pas Giulio Andreotti qui veut.

■ Messages : 3716
■ Age du Personnage : 25 ans
■ Logement : ANDREOTTI; 34 Via Barchetta ; Citta Antica
■ Date d'arrivée à Vérone : 12/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Maire de Vérone
■ Sono : marié(e)

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Dim 31 Juil - 20:11

Tu as oublié le "je vous emmerde" mais je te pardonne ma chère. Tu dois donc passer un test de RP avant que tu puisses commencer ta fiche en tant que Bachert.


Citation :
□ 1789, Paris, France : Marie-Antoinette & Axel Van Fersen

En un minimum de 30 lignes, pourrais-tu nous décrire la vie et la mort d'un des deux bacherts. L'année 1789 est l'année de séparation, donc l'année de mort de l'un des deux. Ça peut être Marie Antoinette ou Axel (ton personnage sera obligatoirement marie antoinette). Tu peux bien sûr décrire la rencontre aussi, si tu le souhaites, ou simplement cette énième "séparation" si tu juges qu'il y a suffisamment à dire dessus. Tu peux t'inspirer du contexte de l'époque, puisque, en général, le contexte géopolitique y est pour beaucoup dans la mort du premier Bachert. N'hésite pas à faire des recherches.

Bonne chance à toi ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à me contacter par mp, nous avons conscience que le contexte est dur à assimiler, donc nous sommes indulgents sur le nombre de mp reçus, lol. Ce sera avec plaisir que je répondrais à toutes tes questions.







Revenir en haut Aller en bas
http://vapore-dei-sospiri.bbactif.com
avatar
Adriane C. Senna
Adriane
❝Who says that true love didn't exist ? ❞

■ Messages : 112
■ Age du Personnage : 18 ans
■ Logement : Chez papa/maman *out*
■ Date d'arrivée à Vérone : 31/07/2011

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Etudiante en photographie et journalisme
■ Sono : obsédé(e) par quelqu'un

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Lun 1 Aoû - 17:38

Je grimpais sur l'échafaud, résignée. A quoi bon continuer de vivre si lui était mort ? Ils me l'avaient pris, l'avaient assassiné. Mon Alex. Mais vous devez vous demander qui je suis, pas vrai ? Je me présente, Marie-Antoinette. L'Autrichienne, comme on me surnomme. Oui, vous l'avez compris, je suis l'épouse du Roi Louis XVI, celle qui ruina le Royaume de France, celle qui monta avec le Roi pour mourir. Peut-être que si j'étais restée en Autriche, il en aurait été autrement. Mon Autriche, ma patrie, mon amour. Je l'avais quittée tellement jeune. Mais si je n'étais pas partie de mon beau pays, aurais-je rencontré le seul amour de ma vie ? Je ne crois pas. Mais peut-être qu'une plus grande explication s'impose ...

Je venais donc d'arriver en France pour me marier. J'avais quoi ? 15 ans ? C'est jeune mais c'est comme ça. Mon futur mari ? Un Roi. Mais son titre m'importait peu, c'était à ma famille qu'il plaisait et je devais suivre les ordres. Mon rôle était de faire la belle, d'être un peu cultivée, sage et devenir une épouse et mère modèle. Je me mis donc à la tâche avec ennui et par obligations plutôt qu'autre chose. Mon mari, Louis, était quelqu'un de gentil mais je ne l'aimais pas. Oh bien sûr, je l'appréciais mais il ne me donnais pas ces frissons dont certains auteurs parlaient. J'éprouvais plus de la compassion et une certaine amitié pour lui. Je me mis donc à jouer pour m'occuper dans cette grande prison dorée qu'était Versailles. Oui, vous lisez bien : une prison. Je détestais les regards qu'on me jetait au détour des couloirs. Je détestais cette Cour hypocrite et intéressée. Je m'ennuyais. Et puis il y a eu cet homme. Ce suédois au charme ténébreux. Un certain Alex Van Fersen. Un nom étranger qui plu bien à une étrangère. Mais quand je le voyais, je ne pouvais m'empêcher de me méfier pourtant, j'étais attirée par lui. Je décidais donc d'en apprendre plus sur lui mais dés que je tentais de lui parler, il s'éloignait. Pourtant, j'étais belle. Il me suffisait de claquer des doigts pour que tous les hommes de la Cour soient à mes pieds. Et un jour, il y eut un toucher. Une brûlure. Un souvenir. Le destin peut-être ? Toujours est-il que c'est là que notre histoire commença. Une liaison secrète au goût de danger. Le danger de la séparation. Le danger du bannissement pour Alex. Comme Tristan et Iseult, il nous était difficile et douloureux de nous séparer. Tout allait bien.

Puis, il y eut ce jour. Cette année. 1789. Le Royaume sombrait peu à peu et malgré les efforts de mon époux pour nous sortir de cette mauvaise passe, rien n'y fit. Ce fut un matin de Juin qu'ils vinrent me le prendre. Mon Alex. Mon amour. Nous étions tranquillement assis dans le parc, discutant à l'abri des regards indiscrets. Je me souviens de chaque mot, chaque geste. Comme si c'était hier. Quand je repense à notre histoire, je préfère penser à ce jour-là. Le reste me fait trop mal. Ce moment, en revanche, est plein de douceur. A quoi bon regretter le reste lorsque l'on sait que jusqu'au dernier moment, l'autre nous a aimé ?

«Marie, ma chère Marie. Il nous faut nous enfuir de ce pays maudit. Vite.
- Pour aller où ?
- N'importe où tant que ce n'est pas ici. Pas en France. Vous êtes en danger et je ne supporterais pas de savoir qu'il puisse vous arriver quelque chose.»


J'ouvris la bouche pour lui répondre que tant que j'étais avec lui, jamais il ne m'arriverait rien de mal lorsque j'entendis des bruits de pas pressés. Une de mes servantes accouru jusqu'à moi, me prévenant que ces révolutionnaires de malheur, ceux qui pensaient pouvoir changer le monde, avaient forcé l'entrée de Versailles pour venir nous prendre, moi, le Roi et nos deux enfants. Maintenant que j'y repense, ma seule consolation est de me dire que ma fille est en sécurité dans mon pays. Maigre consolation quand on connait la suite de mon histoire. J'eus à peine le temps de me lever que ces assaillants qui pensaient oeuvrer pour le bien du monde se postèrent devant Alex, moi et ma jeune servante, nous barrant notre seule échappatoire. Alex dégaina son épée plus vite que la lumière. Ils étaient trop nombreux et je me souviens de chaque instant. Je ne saurais décrire l'horreur qui s'empara de moi. Il n'y a pas de mots pour dire ce que j'ai ressenti. Alex est mort devant moi. Mon Alex. Mon beau brun suédois. Je n'ai même pas pu lui dire Adieu comme il se doit. Ils m'ont attrapés, m'ont entraîné loin de son corps sans vie. Sa dernière bataille fut pour moi tout comme son dernier regard, son dernier sourire, son dernier baiser. J'aurais aimé mourir près de lui, je ne le pourrais jamais. Et maintenant que mon heure est venue, je n'arrive même pas à pleurer. Son visage est comme imprimé sur mes paupières. Son sourire et ses yeux noisettes que j'aimais tant aussi.

«J'appelle maintenant Marie-Antoinette d'Autriche, épouse de Louis XVI.»

Je m'avançais lentement vers l'engin de mort qu'ils avaient mis au point. Ce morceau de bois avec une lame si aiguisée qu'elle vous tranche la tête d'un seul coup. Cette guillotine qui avait pris déjà tellement de vies depuis le début de tout cela. Peut-être ne suis-je pas née à la bonne époque ? Je ne sais pas. Je ne préfère pas savoir. Je me plaçais juste devant ma future tueuse, attendant la suite que je connaissais par coeur pour l'avoir déjà vu tant de fois. Mon époux y était passé juste avant moi. Mais mes derniers mots, si on me les demandaient n'iraient pas à lui. Ni à Alex. Ni à mes enfants. Non, je ne voulais pas mourir humiliée. Leurs injures n'y changeraient rien.

«Vos derniers mots.»

Je levais la tête vers cet homme qui allait m'exécuter sans la moindre émotion, le moindre regret. Il ne se sentirait pas coupable. J'avais été jugée, condamnée à mort et pourquoi ? Tout simplement parce que je représentais la noblesse, la royauté. Je gardais mes yeux fixés sur l'horizon, sur le soleil se couchant sur Paris. J'aurais aimé mourir dans mon Autriche mais je n'avais pas le choix. On me posa brutalement la tête au dessus d'un saut, calée dans un trou pour qu'elle soit coupée nettement. Je réprimais mon angoisse, serrais mes poings liés dans mon dos. J'avais été conduite ici sous un flot d'injures, sur une charrette. Je ne fléchirais pas maintenant. Alex serait peut-être fier de moi mais qu'importe. J'allais le rejoindre. Enfin. La dernière chose que je vis fut son visage alors que je fermais les yeux. Son beau visage imprimé sur mes paupières. A tout jamais.

«Et ainsi, Marie-Antoinette mourut en ce triste soir du 16 Octobre 1793. Elle avait vécu sans sa raison de vivre, sans son seul amour pendant plusieurs années, mourant à petit feu. Elle accueillit la faucheuse avec dignité et soulagement. Elle ne voulait plus vivre, ça ne servait à rien. Ainsi Marie-Antoinette d'Autriche, dernière reine de France, quitta le monde des vivants.»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thybalt A. Andreotti
LA MANIPULATION & LA TRICHERIE ♠ sont un art, n’est pas Giulio Andreotti qui veut.

■ Messages : 3716
■ Age du Personnage : 25 ans
■ Logement : ANDREOTTI; 34 Via Barchetta ; Citta Antica
■ Date d'arrivée à Vérone : 12/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Maire de Vérone
■ Sono : marié(e)

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Lun 1 Aoû - 17:59

Je valide avec plaisir, je t'invite dès à présent à commencer ta fiche en tant que Bachert







Revenir en haut Aller en bas
http://vapore-dei-sospiri.bbactif.com
avatar
Adriane C. Senna
Adriane
❝Who says that true love didn't exist ? ❞

■ Messages : 112
■ Age du Personnage : 18 ans
■ Logement : Chez papa/maman *out*
■ Date d'arrivée à Vérone : 31/07/2011

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Etudiante en photographie et journalisme
■ Sono : obsédé(e) par quelqu'un

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Lun 1 Aoû - 19:08

Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Ven 5 Aoû - 23:21



FICHE MISE A JOUR
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexandre G. Dambrosia

■ Messages : 1
■ Age du Personnage : Dix-Neuf Ans
■ Logement : 18, via Paradiso ; SAN MICHELE
■ Date d'arrivée à Vérone : 25/10/2011

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: étudiant en droit
■ Sono : obsédé(e) par quelqu'un

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Mar 25 Oct - 15:23

Bonjour !

J'aimerais postuler pour le rôle de Tristan, soit dans le cadre spatio temporel du forum, Alexandre Dambrosia

Merci d'avance pour votre considération !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thybalt A. Andreotti
LA MANIPULATION & LA TRICHERIE ♠ sont un art, n’est pas Giulio Andreotti qui veut.

■ Messages : 3716
■ Age du Personnage : 25 ans
■ Logement : ANDREOTTI; 34 Via Barchetta ; Citta Antica
■ Date d'arrivée à Vérone : 12/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Maire de Vérone
■ Sono : marié(e)

MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   Mar 25 Oct - 16:15

Comme pour chacun des Bacherts un test de rp t'es imposé, voici la date que nous t'assignons.

Citation :
□ 1000, Tralee, Irlande : Ludoc & Iwana

En un minimum de 30 lignes, pourrais-tu nous décrire la vie et la mort d'un des deux bacherts. L'année 1000 est l'année de séparation, donc l'année de mort de l'un des deux. Ça peut être Ludoc ou Iwana (ton personnage sera obligatoirement Ludoc). Tu peux bien sûr décrire la rencontre aussi, si tu le souhaites, ou simplement cette énième "séparation" si tu juges qu'il y a suffisamment à dire dessus. Tu peux t'inspirer du contexte de l'époque, puisque, en général, le contexte géopolitique y est pour beaucoup dans la mort du premier Bachert. N'hésite pas à faire des recherches.

Bonne chance à toi ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à me contacter par mp.







Revenir en haut Aller en bas
http://vapore-dei-sospiri.bbactif.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.   

Revenir en haut Aller en bas
 

FICHE DE COUPLE 6 : Tristan & Iseult.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vapore Dei Sospiri :: you and your character :: SCENARII :: COUPLES-
Sauter vers: