AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
MERCI DE PRENDRE EN PRIORITÉ LES RÔLES MASCULINS

Partagez | 
 

 FICHE DE COUPLE 9 : Didon & Enée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maestro di Bachert

■ Messages : 157
■ Date d'arrivée à Vérone : 14/12/2009

♠ ♠ ♠ ♠
■ Relazioni & Famiglia:
■ Job: Ce que je fais dans la vie ? Je pourrie celle des autres ! Mouhahahahaha !
■ Sono : libertin(e)

MessageSujet: FICHE DE COUPLE 9 : Didon & Enée   Mer 3 Aoû - 3:50




“ Didon & Enée „
IXème siècle av. JC, Carthage, actuelle Tunisie.

« Conduis-moi, si tu veux, aux plus lointains rivages ; Je te suivrai partout : écueils, frimas, orages, Je n'examine rien, rien peut-il m'effrayer ? » Didon à Énée.

LA LÉGENDE.
Didon est une princesse phénicienne venue établir son peuple sur une nouvelle terre. Elle deviendra reine et fondera la grande Carthage. Énée, fils du mortel Anchise et de la déesse Aphrodite, est un des héros de la guerre de Troie. Après la chute de Troie, il s'enfuit avec les derniers survivants à bord de vingt navires. Lorsqu'ils atteignent les rives d'Afrique du nord après 7 années d'errance sur les mers, et plus précisément de Carthage, ils ne sont plus que trois, Enée, son père Anchise, et son fils Ascagne, épargnés par les dieux de l'Olympe, voyant en Enée le futur fondateur de Rome. Ils sont accueillis par Didon, qui leur offre l'hospitalité. Alors qu'Enée lui conte la chute de Troie, la Reine en tombe irrémédiablement amoureuse. Une grande passion naît entre eux, si bien qu'Enée n'envisage plus de quitter sa Reine qu'il épouse en secret. Ces amours seront malheureusement éphémères car, un rival jaloux se plaindra à Jupiter, en lui contant les amours de Didon et Enée. Malheureusement, les dieux de l'Olympe ne l'entendent pas de cette oreille, et rappellent au héros troyen sa destinée. Malgré les larmes de Didon, Jupiter ordonne à Enée de reprendre son voyage. Il ne laissera à Didon que son épée bien aimée, avant de reprendre les flots. Épée qu'elle s'enfoncera dans le coeur, incapable de surmonter cet abandon. Enée gagnera les rives de l'actuelle Italie, et fondera bientôt, grâce à un remariage, la cité de Rome. Virgile, dans l'Enéide, décrit la descente d'Enée aux Enfers, et sa rencontre avec le fantôme de Didon. Il implorera son pardon, mais celle-ci refusera de lui pardonner son départ. Lui-même, ne se le pardonnera jamais.



LA VÉRITABLE HISTOIRE.
Dans toute légende il y a une part de vrai et de faux. Celle de Didon et Enée ne fait pas exception. Didon (ou Elisha/Elissa, selon les sources) est bien la fondatrice de l'immense Carthage. Elle était une princesse phénicienne, première-née du roi de Tyr, dont la succession est entravée par son frère Pygmalion. Ce dernier assassine son mari, Sychée, et impose sa propre tyrannie. Pour éviter probablement une guerre civile, elle quitte Tyr avec une suite nombreuse, s'embarquant pour un long voyage dont l'étape principale fut l'île de Chypre. Là-bas, l'escadre embarque des jeunes filles destinées à épouser les membres masculins de l'expédition, et c'est ainsi qu'elle fonde son peuple. Débarquée sur les côtes de l'actuelle Tunisie, vers 814 av. J.-C., elle choisit un endroit où fonder une nouvelle capitale pour le peuple phénicien : Carthage. Elle obtient pacifiquement des terres par un accord ingénieux avec le seigneur local : elle obtint une terre pour s'établir « autant qu'il en pourrait tenir dans la peau d'un bœuf ». Elle choisit alors pour fonder sa ville une péninsule qui s'avançait dans la mer et fait découper une peau de bœuf en lanières extrêmement fines. Mises bout à bout, elles délimitent l'emplacement de ce qui deviendra plus tard la grande Carthage. L'homme s'en mord les doigts, Didon sourit. Elle est soumise à une cour pressante de la part des roitelets locaux, tous rêvant d'épouser la magnifique Reine de Carthage. Mais la jeune femme hésite encore, portant toujours le deuil de son époux Sychée. C'est alors que débarquent sur ses rivages des navires étrangers, des navires transportant les derniers survivants de la chute de Troie. Contrairement à la légende ils sont nombreux. Parmi eux, Enée. Membre de la famille royale de Troie, il s'est révélé être un talentueux et valeureux soldat durant la guerre, si bien qu'on lui prêta des pouvoirs divins et pourquoi pas une ascendance divine ? Il n'est que le fils d'une femme morte en couche et d'un vieillard aveugle, mais de royale extraction. Sa force au combat n'empêchera pas Troie de tomber aux mains des archéens après la célèbre ruse d'Ulysse. Les survivants s'enfuient et gagnent la mer. Plus rien ne les retient à Troie, mais une nouvelle ville devra être bâtie ailleurs. Les navires font escale à Carthage où la Reine, splendeur de beauté, leur offre l'hospitalité. Tout comme elle, Enée a déjà connu l'amour, le mariage et le veuvage, pourtant, il n'a jamais rien connu de tel que le sentiment qui le prend à la gorge et lui déchire les entrailles sitôt qu'il pose son regard sur la voluptueuse brune. La passion entre les deux jeunes gens est telle qu'ils se marient en secret, et ne se quittent plus une seule nuit. Malheureusement, les navires doivent bientôt repartir à la conquête d'une nouvelle cité à bâtir. L'équipage compte sur Enée, qui s'oppose néanmoins à ce départ. Il ne veut pas quitter Didon qui, elle-même ne peut quitter Carthage. Mais Enée n'est pas seul, il est père, et Ascagne, son fils, le supplie de partir avec lui. Enée accepte, et promet à Didon de revenir à Carthage dès que la nouvelle Troie sera installée. Sur cette promesse ils se quittent. Mais les années passent et l'homme ne revient pas. Il a gagné les rivages de l'actuelle Europe, et ses hommes et lui gagnent du terrain en guerroyant à travers l'Italie. Ils débarquent bientôt dans le Latium où règne un certain Latinus, roi des Latins. Ce dernier accueille Enée et ses hommes, et leur permet de s'installer à condition qu'Enée épouse sa fille, Lavinia. Enée gagne du temps et fait envoyer une missive à Didon pour l'informer de tout et la supplier de le rejoindre. Au même moment, Didon est de plus en plus oppressée par les demandes incessantes de ses prétendants. Personne ne la sait mariée en secret, et tout le monde dénonce son célibat comme une faiblesse qui sonne comme un danger pour une Reine de son envergure. On la pousse à épouser un tyrien du nom de Barca. Elle refuse. L'homme, fou de désir pour elle, et soupçonnant son amour pour Enée, lui fait croire au remariage du troyen avec une princesse latine. Folle de douleur, Didon accepte de l'épouser, mais se suicide avant la noce en s'enfonçant l'épée qu'Enée lui avait offert, en plein cœur. Le messager troyen arrive à Carthage alors que la cité porte le deuil de sa Reine. C'est Anna Perenna, la soeur de Didon qui recevra la missive. Elle décide de se rendre elle-même en Latium pour annoncer la nouvelle à Enée. Mais lorsqu'elle arrive, la cité, rebaptisée Lavinium, célèbre le mariage d'Enée et Lavinia. Resté sans réponse de Didon, le troyen n'a pu repousser la noce, et c'est à contre-coeur, pour sauver son peuple de l'exil, qu'il a épousé la fille latine. C'est sur Lavinia que tombe Anna en arrivant à Lavinium, c'est à elle qu'elle se confie en toute innocence, sans se douter que la jeune épouse, folle de jalousie envers une morte, mettra tout en oeuvre pour qu'Enée n'apprenne jamais le suicide de Didon. Comme sa soeur, Anna perdra la vie d'une épée dans le coeur, une épée que Lavinia aura tenu jusqu'à son dernier souffle. Enée ne saura jamais, ce qui n'empêchera pas la douleur de lui ronger le coeur et la folie de lui gagner l'esprit. Il fera un enfant à Lavinia, mais se désintéressera d'eux et de tout le reste jusqu'à ce que sa folie ne l'emporte. On l'entendra souvent parler seul à une certaine Didon, la suppliant de lui pardonner sa traîtrise. Il périra en voulant rejoindre Carthage en pleine nuit, à la nage. Son fils, Silvius aura une fille, Rhéa Silvia, qui elle-même aura deux fils, Romulus et Rémus, fondateurs de Rome et de la famille des Juliens, dont le membre le plus illustre sera Julius Caïus Caesar. Après sa mort, Enée sera érigé au rang de dieu en devenant le dieu Indige pour son peuple. Tandis que de l'autre côté de la méditerranée, Didon deviendra la déesse Tanit pour le sien, puis Junon chez les romains.

ET DANS LE TEMPS...
□ -498 av JC, Hallstatt, Gaule celtique (actuelle Autriche) : Brennos & Sasserna
□ -46 av JC, Rome, actuelle Italie : Vercingétorix & Enora
□ 500, Camelot, Grande Bretagne : Lancelot et Guenièvre
□ 793, Lindisfarne, Angleterre : Amalrik & Sœur Elizabeth
□ 1775, Boston, Amérique du Nord : William dit « Bill » & Bethanie
□ 1893, Aigue-Morte, France : Bartolomeo Calori & Maria-Francesca Calori
□ 1937, Guernica, Espagne : Isabella & Pablo
□ Aujourd'hui, Vérone, Italie : Libre & Libre


POST-IT.
ENEE: TAKEN - FREE - RESERVED [lien vers la fiche]
DIDON : TAKEN- FREE - RESERVED [lien vers la fiche]
ÂGE DES ÂMES: 30 000 ANS
ÂMES LIÉES:
BARCA (prétendant de Didon - âme néfaste) [libre d'invention]
ANNA PERENNA (soeur de Didon - âme faste) [libre d'invention]
ASCAGNE (fils de Enée - âme faste) [libre d'invention].






by Svety
Merci de respecter son travail.
Revenir en haut Aller en bas
 

FICHE DE COUPLE 9 : Didon & Enée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vapore Dei Sospiri :: you and your character :: SCENARII :: COUPLES-
Sauter vers: